Avoir un chien


Éducation / vendredi, février 8th, 2019
Sam, berger américain miniature.

Vous voilà enfin prêt et décidé à avoir un chien. Pour certain, c’est un rêve d’enfance qui se réalise, pour d’autres une réflexion familiale, ou encore un moyen de rompre la solitude … Chacun (à sa façon) a une bonne raison et motivation pour adopter un chien. 

Avoir un chien c’est adopter un nouveau mode de vie. 

Même si cette décision a été murement reflechi, avez-vous réellement pris conscience de votre engagement ?

Oui, votre vie va littéralement changer et il faut que vous en ayez conscience avant d’adopter. L’arrivée d’un compagnon à quatre pattes, c’est un peu comme avoir un enfant. C’est réellement une responsabilité supplémentaire.

Guess, berger australien.

Il faut vous préparer en plus de votre travail, de vos activités extra-professionnel, de votre famille etc… à vous occuper de votre fidèle compagnon. Il vous faut être prêt à changer vos habitudes. Par exemple, après votre journée passée au travail, vous allez rentrer fatigué. Alors qu’une forte envie de vous poser sur votre canapé ou de vous détendre dans un bon bain bien chaud se fera pressente, devinez qui sera en pleine forme ?

Votre chien, qui a déjà passé plusieurs heures à attendre votre retour, prêt et en forme pour commencer sa journée. Qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il fasse froid ou qu’il neige rien ne va casser sa motivation, son envie, son besoin. Car il a besoin de sortir.

Penser le contraire, est une erreur. Il faut lui accorder du temps, beaucoup de temps.

Alors oubliez votre canapé, prenez vos baskets et sortez promener votre fidèle compagnon.

Sortie Trail avec ma Guess.

Si vous n’anticipez pas cette réalité, ne prenez surtout pas un chien car tout ne va pas rouler !

Votre rêve pourrait vite se transformer en cauchemar.

Avoir un chien c’est aussi prendre soin de lui et de sa santé. C’est penser au budget alloué à sa nourriture, sa santé, son toilettage, son éducation, son sport etc… Il faut y avoir réfléchi avant, c’est une enveloppe budgétaire à prendre en compte.

Avoir un chien c’est également avoir une connaissance du langage canin. S’intéresser à comprendre l’espèce canine, connaître ses besoins fondamentaux.

L’ignorance peut engendrer la maltraitance. 

Vous allez devoir mettre en place un mode de communication pour que les deux espèces (humain et chien) puissent interagir.  Le chien vit dans un monde d’humain, alors il est important qu’il soit guidé au quotidien et sécurisé. On pense que le chien nous comprend de part sa domestication.

Bien qu’il perçoive nos émotions et nos tonalités, on doit établir un langage, une communication propre répondant à des codes précis. 

Vous devez apprendre la communication canine afin d’éviter de graves erreurs d’interprétation.

Avoir un chien c’est avoir ces deux grandes qualités : la patience et la persévérance afin de l’accompagner patte à patte dans les apprentissages .

Avoir un chien c’est le respecter en temps qu’individu, comme être vivant, de le comprendre et de l’accepter comme il est.

Avoir un chien, c’est faire en fonction de ses capacités et de ses envies et non des vôtres. Alors si votre border collier n’aime pas l’agility, ne vous entêtez pas à vouloir en faire un champion. Mettez-vous à l’athlétisme et allez chercher votre médaille ! C’est une dérive courante chez l’humain de chercher une valorisation au travers du chien. Les compétitions de sport canin sont souvent le théâtre d’excès bien éloignés des relations qui doivent nous lier à nos compagnons. Une relation harmonieuse ne peut s’établir sur des critères d’égo humain.

Avoir un chien c’est connaître les besoins d’activité de l’espèce canine.Votre chien a besoin au minimum de 3 heures d’activités par jour. Et oui… Cette activité varie bien entendu en fonction des races. Un berger australien n’aura pas les mêmes besoins en activité qu’un cavalier king charles, je vous l’accorde. 

Les chiens ont tous besoin d’une activité physique mais aussi cérébrale. Alors avant d’acquérir un chien, pensez à adapter le choix de la race en fonction de votre mode de vie.

Quels sont les besoins d’activité pour nos chiens ?

Il y en a 5 :

L’activité locomotrice, qui est la promenade. Ils ont besoin de marcher, courir, nager quand cela est possible. La balade n’est pas une sortie sanitaire rapide car vous êtes pressé de rentrer.

Votre chien abesoin de renifler, sentir, chercher, explorer. C’est une activité très importante chez lui, l’empêcher serait un non-sens pouvant avoir de réelles répercutions sur son comportement.

L’activité intellectuelle. Il faut lui proposer des jeux nécessitant de la recherche (d’objets, plateau d’activité, de l’éducation, des tours etc…). Il faut activer et faire travailler son cerveau !

L’activité sexuelle, et oui si votre chien n’est pas stérilisé, l’empêcher d’avoir cette activité est une très grande frustration pour lui. C’est un besoin naturel et essentiel lié à la survie de l’espèce.

L’activité vocale: aboiements, hurlements, différentes vocalisent qui sont hélas rejetés par les maîtres comme nuisances sonores.

C’est de la communication, on ne vous empêche de parler !

Enfin votre chien a besoin d’une activité masticatoire souvent négligée : déchiqueter, arracher, broyer, tirer.

N’oubliez pas que le chien est un prédateur, que sa mâchoire est faite pour mordre.

Manger dans une gamelle n’est pas naturel pour lui, c’est pratique pour l’homme !

Nous frustrons nos chiens si nous les privons du loisir de mordre.

L’homme a crée des races pour le seconder dans différentes activités (garde, troupeau etc…). Toutes ces races ont leurs propres besoins spécifiques. Retenez cependant qu’un chien n’est pas fait pour rester seul toute une journée même dans un grand jardin.

Pour terminer, avoir un chien c’est se poser les bonnes questions car votre motivation et votre coup de cœur s’envoleront au bout de quelques mois et votre vie se transformera en calvaire. 

Votre chien sera malheureux risquant de développer des troubles du comportement avec au bout du rêve un abandon, ou pire, une euthanasie.

Alors réfléchissez bien avant d’avoir un chien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *